Café Philo...

  • Imprimer

Le don est-il synonyme de gratuité ?

La notion de rentabilité ou d'utilité semble beaucoup plus évoquée que celle de don dans notre actualité. On pourrait même dire que le don semble suspect, sous-entendant qu'il masque un intérêt quelconque sous son apparente gratuité, d'où la question que nous pourrions nous poser de savoir si le vrai don paut être totalement gratuit. N'est-il possible que dans l'amour et dans l'amitié ou peut-on espérer trouver en chacun de nous cette capacité de don par laquelle nous sommes vraiments humains ? (Références : Marcel Mauss, anthropologue, Maurice Blondel et Simone Weil, philosophes)

Animé par Geneviève Fabre-Ringborg

Mardi 17 mars 2020 - 18 h 30 à la mairie (sous réserve)